July 17, 2018

July 17, 2018

June 25, 2018

June 22, 2018

June 15, 2018

June 13, 2018

Please reload

Posts Récents

L'IA comme extension de la vie

April 18, 2018

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

PENSER / CRÉER EN DÉROUTE - Cristian Nae

March 5, 2018

Sous la direction de Francois Noudelmann et de Yann Toma

 

 

 

Nous invitons lors de ce séminaire Cristian Nae qui est critique d’art, théoricien et curateur, maître de conférences à l’Université d’art de Iasi (Roumanie) où il enseigne études visuelles, histoire et théorie de l’art contemporaine. Il dirige le Centre de Recherches Artistiques et Théories Esthétiques. Il a bénéficié de nombreuses bourses, notamment celles de la fondation Erste de Vienne, du Getty de Los Angeles et de l’Institut des Etudes Avancées de Bucharest, ainsi que de Sterling et de Francine Clark Art Institute de Williamstown (Massachusetts). Ses recherches ont été publiées par Routledge, Taylor et Francis, Hatje Cantz, Peter Lang Verlag, Verlag fur Modern Kunst etc. Il s’intéresse à la conjonction entre l’art, le politique et les poétiques existentielles dans l’Est de l’Europe en contexte global.

 

http://revistaarta.ro/en/author/cristian/
http://uaic.academia.edu/CristianNae

 

Voici les deux sujets qui seront abordés.

 

Déterritorialiser l’image: Les frontières politiques comme lignes de fuite.

 

Au moment où les artistes Anca Benera et Arnold Estefan se sont rencontrés, formant un couple qui travaille de manière collective, les héritages mixtes de ces deux artistes (Italiens, Espagnols, Hongrois et Ukrainiens), nés en Roumanie de parents étrangers, ont généré un questionnement soutenu au sujet des notions d’identité nationale, de globalisation, de diasporas, de systèmes de classification et de représentations géopolitiques. À partir de leur propre situation existentielle, leur intérêt commun pour la question de la propriété (collective et nationale) et pour celle de territoire, ils aboutissent à un questionnement artistique sur le politique et sa possible émergence à travers l’action des corps. Ainsi, la représentation et les technologies de visualisation des frontières deviennent motifs fréquents de leur pratique critique. Les plus récentes inflexions de leurs recherches artistiques prennent en compte l’idée de l’anthropocène comme effet du pouvoir militaire (une fiction qu’ils appellent la « débrisphère »), en déterritorialisant ainsi l’histoire de la Guerre Froide et les systèmes classiques de classification botanique.

 

http://www.beneraestefan.ro/works/debrisphere/

 

Correspondances postales : Cartographies relationnelles.

 

Losif Kiraly fait partie de la génération des artistes roumains qui ont commencé à travailler pendant les années d’isolation culturelle associées au régime politique de Nicolae Ceaușescu. L’artiste a été actif dans le réseau international d’art postal, qui prônait une forme d’horizontalité des relations artistiques non-hiérarchiques dans laquelle le processus de communication remplaçait souvent l’œuvre d’art comme objet fini. Globalement, l’art postal a inventé des réseaux institutionnels alternatifs qui évitaient à la fois la commercialisation de l’art caractéristique pour l’occident et l’économie symbolique qui réduisait l’art à un véhicule de l’idéologie socialiste dans l’Est de l’Europe. La rencontre de Kiraly avec Shozo Shimamoto en 1985 fut décisive pour son développement ultérieur. Kiraly a commencé a échanger des cartes postales et des objets artistiques avec les membres du groupe Gutai, en participant en même temps à d’autres échanges, par exemple avec Royosuke Cohen au Japan ou bien Robert Rehfeld en République Démocrate d’Allemagne (DDR). Il s’agira de mettre en lumière et de théoriser quelques-uns de ces échanges dans l’art Roumain des années 80 dans le contexte Est-Européen de l’art postale à partir des notions d’imagination cosmopolitaine et d’action artistique translocale. Ces pratiques artistiques témoignent, aujourd’hui, d’une manière particulière de préserver l’autonomie de l’art et sa circulation en conditions de contrainte politique, ce à travers une esthétique relationnelle particulière.

 

http://www.iosifkiraly.com/sent/ http://www.iosifkiraly.com/received/

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square