Introduction au travail de:

KARLA LEFEVRE

HISTOIRES SANS FIN

2021 Série de 6 photos numériques

"Bernard Stiegler est philosophe. Fondateur du groupe Ars Industrialis et de l’école en ligne pharmakon.fr, il dirige également l’Institut de recherche et d’innovation (IRI), qu’il a créé au sein du Centre Pompidou. Ses recherches portent sur les enjeux des mutations sociales, politiques, économiques, épistémologiques et psychologiques provoquées par le développement technologique et scientifique lié à la « révolution numérique » ".

Biographie tirée du livre Qu’appelle-t-on panser ? de Bernard Stiegler.

 

Face à l’émergence du numérique et à la pensée de Bernard Stiegler comme référence, il est question dans mon projet de la disparition du corps physique du livre. J’ai donc choisi de réaliser une série de photos sur lesquelles le livre se retire, disparait. On le soupçonne, mais on ne peut en tirer aucunes informations. Inscrire la durabilité s’offrait donc comme une évidence dans mon projet. En effet, les titres des livres sont importants, ils sont le résumé en quelques mots seulement de toute une histoire. Le but de ce projet est donc également d’inscrire les titres des livres sur plaque d’argile. De ce fait, l’objet disparait mais le savoir reste. Car l’action de graver est irréversible. Graver, c’est inscrire à tout jamais, c’est léguer aux générations futures le savoir inscrit dans la roche, dans le mur, dans la matière, et si ce savoir inscrit sur papier se dissout, alors nous aurons une trace de l’existence d’une histoire, d’une période, d’une personne sur cette matière

5 (1).jpg
7 (1).jpg
6 (1).jpg